Agence immobilière à La Garde : les essentiels à connaître sur les frais d’agence en cas de vente

Partager sur :
Agence immobilière à La Garde : les essentiels à connaître sur les frais d’agence en cas de vente

Vous avez confié la vente de votre bien immobilier à une agence immobilière, mais vous n’avez que très peu d’informations concernant les frais à payer ? Voici ce qu’il faut savoir là-dessus.

Quels sont les services inclus dans les frais d’agence immobilière ?

Lorsque vous confiez la vente d’un bien immobilier à une agence immobilière à La Garde, sa mission ne se limite pas à le mettre sur le marché et à attendre que les clients viennent à elle. Ses tâches vont bien au-delà de cela puisqu’elle doit :

  • Visiter le bien pour rédiger une annonce attractive, mais honnête
  • Vous donner des conseils pour améliorer le bien et en obtenir un meilleur prix
  • Rédiger et publier l’annonce dans différents supports afin d’en élargir la couverture
  • Trier les acheteurs potentiels pour trouver un client sérieux et solvable
  • Organiser le planning des visites et se déplacer pour faire visiter les lieux à tous les clients retenus
  • Mettre en avant les atouts de votre bien ce qui peut nécessiter de faire du home staging 
  • Effectuer une estimation immobilière pour pouvoir afficher un prix de vente aligné sur le prix du marché

Cela signifie qu’à part la mise en vente proprement dite, de nombreuses tâches fastidieuses et prenantes lui incombent.

Combien coûtent les frais d’agence immobilière ?

Il n’y a pas de prix standard, mais cela peut aller de 3 % à 10 % du prix total de la transaction. En général, c’est le vendeur qui doit payer les frais d’agence, car c’est lui qui la sollicite pour accélérer la vente de son bien. Il y a toutefois des exceptions durant lesquelles l’annonce immobilière stipule clairement que les frais d’agence sont à la charge de l’acheteur. Même si cela n’est pas illégal, cette mention peut freiner les clients potentiels.

Quand verse-t-on les frais d’agence ?

Les frais ne sont généralement versés qu’après la signature de l’acte de vente, une fois la transaction conclue.